FJP

01 53 43 09 10

4 Rue de Castellane

75008 Paris

9h à 18h

du Lundi au Vendredi

CP // Puériculture nomade

Se déplacer avec Bébé :
Comment l’industrie des articles de puériculture se met en phase
avec le nomadisme des parents ?

 

 Le nomadisme, une tendance en augmentation chez les jeunes parents d’aujourd’hui

 Après l’arrivée du premier enfant, les parents issus de la génération Y aspirent à conserver une vie active et sociale épanouissante, sans freiner pour autant leurs envies de voyages. Les fabricants d’articles de puériculture l’ont bien compris et savent que près de 30% des jeunes parents intègrent les caractéristiques de moindre poids, de moindre encombrement et de praticité d’un article de puériculture dans leurs critères d’achat.

Aujourd’hui par exemple, prendre l’avion ou la voiture avec un bébé ne fait plus peur aux parents, ils sont équipés ! 77% des parents déclarent qu’il est facile d’avoir tous les produits dont ils ont besoin avec eux en déplacement. Ils utilisent particulièrement trois équipements qui facilitent les balades avec bébé : le cosy-siège auto (93%), la poussette (92%) et le sac à langer ou vanity (87%)*.

*Etude BEABA et Opinion Way Juin 2016 échantillon auprès de 599 parents d’enfants âgés de 0 à 3 ans, représentatif de la population des parents d’enfants de 0 à 3 ans.


INFOGRAPHIE : les indispensables des parents nomades

 

1. Pare-soleil / 2. Porte bébé dorsal / 3. Sac à langer / 4. Poussette compacte / 5. Porte bébé / 6. Transat pliable/ 7. Langes / 8. Chauffe-biberon / 9. Bavoir / 10. Kit vaisselle nomade/ 11. Rehausseur de voyage/ 12. Chaise haute pliable /13. Tétines grignotage

14. Gourdes / 15. Kit hygiène / 16. Pot / 17. Baignoire en tissu / 18. Tapis à langer / 19. Veilleuse nomade / 20. Lit parapluie / 21. Barrière de lit

 

 L’innovation au cœur du développement des marques de puériculture

 

Chaque année, les marques reconnues de puériculture regroupées sous le label Des Marques Pour Grandir Ensemble consacrent leurs efforts en recherche et développement pour concevoir des produits innovants, légers, évolutifs, peu encombrants, sûrs et de qualité. Et plus ces articles de puériculture sont pratiques et ingénieux, plus ils attirent les jeunes parents : sièges-auto connectés ou encore équipés d’airbags intégrés, poussettes ultra compactes qui tiennent dans les espaces bagages à main des avions et les coffres des petites citadines, vaisselle ventouse qui se fixe à tous les revêtements, sucette 100% silicone, bavoir avec membrane en silicone autour du cou de bébé pour bloquer aliments et liquides, lit parapluie à moindre encombrement dès le plus jeune âge…

 

 En voiture, la sécurité avant tout !

 

Un siège-auto bien installé réduirait jusqu’à 80 % les risques de blessures importantes
chez l’enfant selon l’OMS…


Plus de 8 000 enfants de 0 à 14 ans ont été tués dans des collisions routières au cours des dix dernières années au sein de l’Union Européenne. La moitié des enfants décédés voyageaient en voiture, un tiers marchaient et 13 % faisaient du vélo (Rapport de l’European Transport Safety Council 2018). 

 

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les sièges-auto bien installés et utilisés, réduisent jusqu’à 80 % le risque de blessures importantes de l’enfant sur la route. Forts de ce constat, les fabricants de sièges-auto s’emploient à activement informer les parents des bonnes pratiques en matière d’utilisation de leurs sièges-auto que ce soit sur leurs notices ou encore leurs sites Internet.

 

Les 5 règles élémentaires à respecter pour sécuriser son enfant en voiture par Martial Doumerc, Responsable Qualité, Sécurité et Environnement à la FJP :

  1. Évitez d’acheter un siège-auto d’occasion: le siège peut avoir été accidenté et ne plus être sécurisé. L’homologation de ce dernier peut être dépassée.
  2. Achetez un siège-auto d’une marque réputée et qui soit adapté à la taille et au poids de l’enfant (dos à la route jusqu’à 15 mois).
  3. Bien fixer/attacher le siège-auto au siège de la voiture afin que son ancrage soit optimal. Selon la sécurité routière, 58 % des sièges bébésétaient mal attachés en 2017.
  4. Les harnais et les sangles doivent être bien à plat, ajustés aux épaules de l’enfant (on ne peut passer qu’un doigt entre la sangle et la clavicule).
  5. Changez de siège-auto lorsque la tête de l’enfant dépasse du haut de sa coque ou du siège et quand ses épaules dépassent la position la plus haute du harnais.

 

A consulter, notre Guide “Quel siège-auto pour mon enfant ?”

La nécessité de militer à nouveau pour un taux de TVA réduit à 5,5 % pour les sièges-auto

 

Afin de faciliter l’accès des consommateurs au matériel le plus performant pour améliorer la sécurité des enfants en voiture,  la Fédération française des industries Jouet – Puériculture (FJP) souhaite à nouveau attirer l’attention des instances gouvernementales et demander que la TVA des sièges-auto, à ce jour  de 20 %, soit passée au taux réduit de 5,5 % comme le permet la législation de l’UE et comme cela est appliqué en Croatie, Pologne, à Chypre au Portugal , en Irlande et au Royaume-Uni. L’objectif étant de permettre au plus grand nombre d’accéder à du matériel de qualité.

 

 

Le label certifié Des Marques Pour Grandir Ensemble est un repère pour les parents.
Ce logo, déposé par la Fédération du Jouet et de la Puériculture, a pour mission de les orienter vers des marques nationales dédiées à l’univers de la petite enfance, reconnues pour être intransigeantes et offrir le meilleur à son enfant. Plus d’informations en découvrant le site Des Marques pour Grandir Ensemble : https://desmarquespourgrandirensemble.fr/

 

 

À propos de la Fédération française des industries Jouet – Puériculture (FJP)

Ambassadrice de la profession, la FJP œuvre pour le développement et la défense de ses adhérents et est porteuse de la richesse issue de la grande diversité des petites et moyennes entreprises qui la composent. La FJP agit au nom de chaque entreprise des deux secteurs de la profession Jouet et Puériculture pour défendre et promouvoir la profession. Elle est le représentant officiel auprès des Pouvoirs Publics, des organismes techniques, des organismes consulaires, des autorités européennes et internationales, des prescripteurs, des associations de consommateurs, des partenaires sociaux, des médias et de la distribution.

 

Pour plus d’informations :

www.fjp.fr ; www.jouercestlavie.fr ; www.desmarquespourgrandirensemble.fr

Linkedin et Twitter

 

 

Fédération française des industries Jouet – Puériculture (FJP)              Service de presse FJP – Agence L&L

Agathe BERTRAND                                                                                                                                   Laurence LECERF

01 53 43 09 17                                                                                                                                                 01 42 50 49 43
agathe.bertrand@fjp.fr                                                                                              laurencelecerf@agenceletl.com